Le bon samaritain prend son bateau et sauve tous les animaux échoués d’une crue éclair

Alors que beaucoup pourraient être indifférents, certaines personnes sont prêtes à aller au-delà de la recherche d’animaux. Ils n’hésitent pas une seconde à mettre leur propre vie en jeu pour sauver des créatures sauvages sans défense.

La rapidité d’esprit et le courage de ces deux frères ont fait d’eux des héros pour la communauté locale, mais plus encore, ils ont sauvé la vie de dizaines d’animaux sans espoir.

Il y a quelques années, à la suite d’une terrible tempête, plusieurs États, dont le Texas, la Louisiane, l’Arkansas et le Mississippi, ont été pris par une crue éclair dévastatrice.

Le mauvais temps et les plus de 23 pouces de pluie ont forcé d’innombrables personnes à quitter leur maison, mais ils ont également mis beaucoup d’animaux sauvages en danger.

Alors que tout le monde fuyait la colère de la nature et que les pauvres animaux étaient absolument impuissants face aux inondations massives, deux gentils frères ont décidé de prendre des mesures.

Frankie Williams, 26 ans, et son frère ont sauté dans leur bateau pour tenter de sauver le plus d’animaux possible. Grâce à leur gentillesse, plusieurs souris, opossums, tatous ou lapins ont pu revivre.

« Mon frère et moi n’arrêtions pas de remarquer plusieurs animaux qui sortaient des bois inondés pour se rendre dans un pâturage devant notre maison », a partagé Frankie avec The Dodo.

« Nous avions un petit bateau à disposition pour aller voir les bois inondés. Sur le chemin des bois en traversant les champs inondés, nous avons sauvé plusieurs mulots, musaraignes terrestres et lapins.

Les eaux continuaient à monter et alors que des animaux comme les ratons laveurs avaient encore une chance car ils pouvaient facilement grimper sur un terrain plus élevé, les choses semblaient dramatiques pour les pauvres tatous ou opossums.

Alors Frankie et son frère ont plongé à travers les terres inondées et ont sauvé tous les animaux qu’ils ont repérés. Le tout, pour l’amour des animaux!

 

Like this post? Please share to your friends:
Le Monde Animal