Un nouveau-né accueille papa avec un beau sourire dès qu’il entend sa voix․ Comment est la petite fille aujourd’hui?

Flávio Dantas vit à Rio de Janeiro, au Brésil. L’homme rêvait d’être père. Et voilà, une fillette charmante est née qu’on a appelée Antonella. Elle est née le jour de la fête des pères au Brésil.

Dès les premiers moments de sa naissance, quand elle a entendu la voix de son père, la fille nouveau-née l’a accueilli avec un sourire radieux.

C’est parce qu’il parlait souvent à sa fillette quand sa femme Tarsila Rosa Cordeiro Batista était enceinte.

Et maintenant, il a reçu les résultats de ses efforts, le sourire charmant de sa mignonne.Le nouveau-né reconnait-il la voix de sa mère ? L’audition est un sens très étudié chez le fœtus et le nouveau-né. Le fœtus commence à être sensible aux bruits à partir des sixième et septième mois de grossesse.

Dès la naissance vous guettez avec impatience le premier sourire de bébé. Patience, le fameux graal va arriver et c’est le début d’échanges merveilleux avec votre enfant ! Son premier sourire : pourquoi ça nous remue ? Dès les premiers jours, vous guettez son premier sourire. Vous interprétez le moindre mouvement des lèvres pour un signe.

Les médecins ont mis la fille nouveau-née sur la poitrine de sa maman.

La petite dormait, mais lorsqu’elle a entendu la voix de son père, elle a ouvert les yeux et a doucement souri.

Ce merveilleux sourire innocent a fait fondre le cœur de Flávio et sa femme.

« Quand, j’étais enceinte, mon mari parlait tout le temps avec son bébé. Il disait qu’il l’aimait à la folie et qu’il attendait impatiemment sa naissance.

Et chaque fois, lorsqu’il parlait, je sentais que l’enfant bougeait dans mon ventre. », a déclaré Batista à Só Notícia Boa.

Les spécialistes affirment que le fœtus accueille les sons dès 16 semaines et à 26 semaines, il entend déjà les bruits venant du monde intérieur.

Donc, Antonella a eu assez de temps pour entendre la voix de son père et s’y habituer.

Un membre de personnel a filmé ces moments spéciaux et les images captivantes ont envahi l’internet.

« C’est difficile d’expliquer les sentiments que j’ai ressentis à ce moment-là.

Chaque fois, je parlais à ma fille quand elle était dans l’utérus de ma femme, je lui disais des mots tendres et je la câlinais avec ma voix », a expliqué Dantas.

Pourrait-il y avoir une fille à papa plus appropriée que la petite Antonella née de la fête des pères brésilienne – un bébé qui a immédiatement commencé à sourire après avoir entendu la voix de son père ? Flávio Dantas et Tarsila Batista ont été comblés de commentaires positifs et d’adoration amoureuse. Après tout, on ne voit pas souvent un nouveau-né ouvrir les yeux avec un sourire.

Like this post? Please share to your friends:
Monde des idées