Super-héros de la vie réelle : cette personne a consacré 16 ans et 7 000 dollars pour finalement devenir similaire à Superman

En réalité, Chavez a consacré toute sa vie – 22 ans – à la poursuite d’un idéal.

Le Philippin Herbert Chavez s’est transformé au-delà de toute reconnaissance pour un rêve d’enfance – ressembler à Superman.

Супергерои среди нас: этот мужчина потратил 16 лет и 7000 долларов, чтобы выглядеть как Супермен

Il a subi 23 chirurgies plastiques pour ne pas ressembler à un Asiatique à la peau foncée, mais à un super-héros aux yeux bleus.

En réalité, Chavez a consacré toute sa vie – 22 ans – à la poursuite d’un idéal. Il a maintenant 41 ans !

Combien de temps pourra-t-il continuer à jouer le rôle d’un jeune Superman ? Peut-il se trouver lui-même ? Question rhétorique…

Супергерои среди нас: этот мужчина потратил 16 лет и 7000 долларов, чтобы выглядеть как Супермен

Le seul défi que le super-héros ne peut pas surmonter est un ventre bedonnant.

Chavez a même dû demander l’aide d’un chirurgien plasticien. Ce dernier lui a conseillé de faire du sport et d’arrêter de manger du chocolat la nuit.

La liposuccion et les 6 implants abdominaux peuvent affecter sa santé.

Супергерои среди нас: этот мужчина потратил 16 лет и 7000 долларов, чтобы выглядеть как Супермен

Pour la même raison, il a dû abandonner une autre fixation – augmenter sa taille. Car dans les bandes dessinées, la taille du super-héros est beaucoup plus grande que 170 cm.

Pour son apparence, l’homme a payé 7 000 dollars, alors que le salaire moyen aux Philippines est de 1,4 dollar par heure.

Il ne révèle pas le secret de la façon dont il a gagné de l’argent pour toutes ces opérations, car il a grandi dans une famille très pauvre. Son père est conducteur de tricycle à Kalamba, et sa mère vend de la nourriture de rue.

Супергерои среди нас: этот мужчина потратил 16 лет и 7000 долларов, чтобы выглядеть как Супермен

En ce moment, l’homme travaille comme animateur pour enfants. Il aime divertir les enfants, leur donner du bonheur, des sourires et de l’espoir.

Like this post? Please share to your friends:
Monde des idées